Courtier en prêt immobilier

Du changement pour le PTZ 2016

30/10/2017

Mis en place pour favoriser l’acquisition d’un bien immobilier dans le cadre de l’accession à la propriété, le prêt à taux 0% (PTZ 2016) a connu un très grand succès ces dernières années.


En effet, il fait bénéficier aux primo-accédants (non propriétaires de leur résidence principale sur les 2 dernières années) d’une aide d’état importante sous forme d’un prêt bonifié à 0%. Il s’adresse jusqu’au 31 décembre 2016 à tous les primo-accédants quel que soit le lieu de leur acquisition.


Pour mémoire :
Zone A : Paris – ile de France – agglomération parisienne.
Zone B1 : Agglomération de plus de 250 000 habitants.
Zone B2 : Agglomération de plus de 50 000 habitants.
Zone C : Les autres communes (Celles qui ne sont ni en A, ni en B1, ni en B2).


La loi de finance liée au logement prenant effet à compter du 1er Janvier 2018 a modifié les conditions d’octroi de ce fameux PTZ.

Pour la Zone A et zone B1
Pas de changement dans l’acquisition d’une habitation neuve. Par contre vous ne serez plus éligibles au PTZ dans le cadre d’une acquisition d’anciens avec travaux.

Pour la zone B2
Un sursis d’une année est accordé pour 2018. A compter de 2019, il sera supprimé pour l’acquisition dans le neuf. Il restera toutefois accessible pour l’acquisition d’ancien avec travaux mais sera plafonné à 25% du coût total de l’acquisition (contre 40% à ce jour).

Pour la zone C
Les primo-accédants ne pourront plus bénéficier du PTZ dans le cadre d’une acquisition neuve pour 2018. Ils pourront toutefois continuer à en profiter pour l’acquisition d’anciens avec travaux mais en respectant le plafond de 25%.

Le fait générateur du PTZ 2016 étant l’édition  de l’offre de prêt immobilier, il est urgent pour les futurs propriétaires d’accélérer leur projet. En effet, beaucoup de banques ne mettront plus en place de PTZ à partir du 1er décembre 2016 puisqu’elles n’auront pas le temps concrètement d’éditer les offres de prêt avant le 31/12/2017.
Actualité du 30/10/2017