Courtier en prêt immobilier

Renégocier son prêt à plusieurs reprises

23/09/2016
Renegocier-son-pret.jpg

Renégocier son prêt immobilier plusieurs fois, c’est possible.

 

Rien n’empêche de renégocier son prêt immobilier autant de fois qu’on le souhaite.

La période est actuellement extrêmement favorable à la renégociation de son prêt immobilier. Que vous n’ayez pas encore renégocié ou que vous l’ayez déjà fait, pensez à demander une étude avant que les taux remontent.

Si vous avez déjà fait renégocier votre prêt il y a plus d’un an auprès de votre banque ou d’un nouvel organisme bancaire, ou si vous avez fait baissé votre taux au sein de votre propre banque il y a quelques mois, une opportunité est certainement à saisir.

Chaque situation est particulière.    

 

Les frais engendrés par une renégociation de prêt

Cependant, il faut prendre en compte le coût du rachat.

En effet, lors d’un rachat, l’emprunteur devra s’acquitter de certains frais :

-          Les frais de garantie : une nouvelle garantie devra être mise en place pour votre nouveau prêt. Le coût varie selon le montant emprunté et la nature de la garantie.

-          Les frais de courtage si vous ne passez pas par un courtier gratuit.

Tous ces frais ( hormis les frais de dossier, qui, auprès de certains établissements bancaires ne sont pas financés ) sont pris en charge dans le financement.  Aucun « apport » de vous sera donc demandé pour renégocier votre crédit immobilier.

 

Mon rachat de prêt est-il intéressant ?

Faites le calcul ! Votre courtier en prêt immobilier saura vous estimer le gain à effectuer en incluant les frais annexes.

Il saura également vous orienter sur le type de rachat à effectuer selon votre situation et vos projets personnels ( baisse de la durée ; baisse des mensualités, inclure un prêt travaux ; passer d’un taux variable à un taux fixe … ).

 

Il est vrai que tous les rachats de prêt ne sont pas opportuns. Pour qu’une opération soit rentable, elle doit regrouper plusieurs éléments :

-          Le capital restant dû doit, en règle général être d’au moins 50 000€ .

-          Vous souhaitez vendre votre bien rapidement : vous n’aurez pas le temps d’amortir les frais liés au remboursement de votre prêt.

-         Domiciliation des revenus

-          Domiciliation de l’assurance emprunteur

-          Domiciliation de l’assurance multirisques habitation