Courtier en prêt immobilier

Actualités du prêt immobilier

Le bon profil pour obtenir un prêt immobilier

27/04/2016
Obtenir un prêt

Comment mettre toutes les chances de son côté pour voir sa demande de prêt immobilier accordée ?

Bien soigner son dossier est un élément primordial dans la recherche d’un prêt immobilier. Les banques sont en quête de profils rassurants. Votre profil emprunteur déterminera systématiquement votre éligibilité et les conditions que vous obtiendrez.

Chaque banque a une liste de critères pré-définis afin d'évaluer le risque potentiel qu'elles prennent en vous accordant votre crédit immobilier. 

 

L'apport personnel est bien souvent déterminant pour votre dossier. 

Dans un premier temps, un bon apport illustre votre capacité d’épargner, mais il diminue aussi les risques que le montant de l’hypothèque ne couvre pas le montant emprunté.  ( En cas de problème, il est préférable que  la valeur du bien soit supérieure au montant emprunté ) . Cela étant, certaines banques sont plus tolérantes notamment pour les primo-accédants. La plupart des banques demandent un apport permettant de financer au minimum les frais de notaires, les frais de garantie et les frais de dossier. Toutefois, quelques banques font des exceptions, et acceptent dans certaines conditions de financer les frais, mais ce sont des exceptions. 

 

Le taux d'endettement est une des règles les plus importantes et ne doit pas dépasser 33%. Plus votre revenu est faible, et plus la règle des 33% sera rigoureusement appliquée. 

La durée du prêt peut parfois aider à faire baisser le taux d’endettement, les banques, préférant néanmoins prêter sur du court terme. Il sera souvent judicieux de rembourser ses prêts en cours afin d’alléger ses charges.

 

Une situation professionnelle stable est un élément déterminant dans votre dossier. Les banques privilégient les Contrats à durée indéterminée et apprécient l’ancienneté.  Les intérimaires devront justifier de 3 années d’exercice régulier pour que leur revenu soit retenu. Les entrepreneurs ou professions libérales devront fournir trois années de bilan. 

L'objectif de la banque est simple: se prémunir de tout défaut de paiement des mensualité de crédit.

 

Vos relevés de comptes doivent idéalement  être exemplaires. Les banques s’en servent pour vérifier les données transmises, mais avant tout pour analyser votre aptitude à manier votre argent. Il est préférable de ne pas être à découvert, car la banque risque d’estimer que ayant du mal à ajuster vos fins de mois, il est préférable de ne pas alourdir votre quotidien avec une charge supplémentaire.  Les tolérances en fonction des banques concernant les frais bancaires sur les découverts vont de 0 à 4 commissions d’intervention sur les 3 dernier mois.  Les rejets de prélèvement sont rédhibitoires. 

A contrario, l’aptitude d’épargner est notable et peu parfois compenser un taux d’endettement légèrement élevé. Les banques sont également vigilantes à votre capacité à épargner une fois votre crédit accordé. 

 

Concernant la durée du prêt, elle est déterminée en fonction de votre endettement, de votre âge. Votre potentiel professionnel pourra également dans certains cas être pris en compte.

 

La qualité du bien acheté à son importance dans l’étude de votre dossier. Plus le bien est en bon état  plus il sera facile à revendre en cas de problème. 

 

D’une banque à une autre les appréciations varient sensiblement. Certaines banques seront à même de financer un emprunteur, alors que d’autres refuseront. Il est intéressant de déléguer cette étude à un professionnel du prêt immobilier qui pourra évaluer avec objectivité votre dossier et vous orienter vers les partenaires adaptés à votre profil afin de mettre toutes les chances de votre côté pour concrétiser votre projet. 

Le Prêt à taux zéro 2016

27/04/2016
PTZ +

LE PRET A TAUX ZERO 2016

Les conditions d'octroi du prêt à taux zéro (PTZ) seront modifiées à partir du 1er janvier 2016.

Le gouvernement a annoncé un élargissement des critères d'obtention .

Sylvia Pinel ( ministre du logement ) et Christian Eckert ( secrétaire d’état), ont présenté les mesures de renforcement du prêt à taux zéro 2016 afin de faciliter l’accession à la propriété des ménages. 

reprise de l’activité professionnelle dans la construction. Davantage de ménages devront pouvoir accéder à la propriété, principalement les jeunes actifs avec ce nouveau PTZ renforcé et « simplifié ».

 

Les objectifs du PTZ 2016:

-              Financer 40 % de l’achat d’un logement dans le neuf et l’ancien

-   Permettre à davantage de ménages d’accéder à la propiété en augmentant les plafonds de revenus

-   Donner la possibilité aux ménages de rembourser ce prêt avec un différé

-   Permettre d’allonger les prêts sur 20 ans pour réduire le montant des mensualités

Ces mesures entreront en vigueur au Janvier 2016 pour une durée de deux ans.

 

Le PTZ est Destiné à :

-          L’acquisition d’une résidence principale ( selon les plafonds de revenus )

-          Tout acquéreur n’ayant pas été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années précédent l’émission de l’offre de prêt

-          Le logement doit être destiné à la résidence principale du futur propriétaire pendant une durée de 6 ans

-          Acquérir un logement neuf

-          Acquérir un logement ancien avec travaux ( les travaux doivent représenter au moins 25% du coût total de l’opération )

Le montant attribué :

Le montant du prêt à taux zéro est en fonction de la zone géographique dans laquelle est implanté le bien et du nombre de personnes destinées à occuper de logement.

Cependant, le montant du prêt accordé ne pourra excéder 40% du montant total de l’opération*.

 *Le montant total de l’opération est la somme de :

                                                               + Le prix d'achat du terrain et de l'habitation

                                                               + Le coût de l'assurance dommage-ouvrage     

+ Les honoraires de négociation

                                                               + La charge foncière ou la charge immobilière et les taxes afférentes

                                                               + Les coûts d’aménagement et de viabilisation du terrain et les honoraires s'y référant

                                                               + Le montant des travaux sauf ceux qui font l'objet d'un éco-prêt PTZ

                                                               + L'ensemble des taxes telles que TLE

 

Ne sont pas inclus dans le montant total :

                                                               - Les frais de notaire

                                                               - Les frais de garantie (hypothèque ou caution)

                                                               - Les frais de dossier bancaire

 

Afin de connaitre votre droit au prêt à taux zéro, n’hésitez pas à faire votre demande en ligne.                                                             

Quand donner son préavis ?

27/04/2016
déménagement

Vous êtes actuellement locataire et allez devenir propriétaire ?

 Le saviez-vous : délai de préavis réduit à 1 mois en « zone tendue ».

 

Depuis le 08 Août 2015, la loi Macron vise à rendre plus accessible et intelligible la loi dite « Alur », de Mars 2014.

 

LOCATION VIDE ET MEUBLEE

D’une part, le congé pourra être remis en mains propres contre récépissé en location meublée alors que cette possibilité n’était valable uniquement pour les logements vides.

Vous trouverez ici un modèle de lettre pour préavis d’un mois en « zone tendue ».

D’autre part, le délai de préavis est uniformisé et réduit à un mois, quelque soit la date de signature du bail et quelque soit la nature du logement, meublé ou vide étant situé en « zone tendue ».

 

LA « ZONE TENDUE »

Le préavis est en effet diminué de 1 mois pour les locations vides situées en « zone tendue » ( c'est-à-dire une zone ou la demande est beaucoup plus importante que l’offre ).

Vous trouverez ici la liste des communes des départements dans lesquelles s’applique le présent décret :

 

LES AUTRES CONDITIONS DE DÉLAI DE PRÉAVIS RÉDUIT A UN MOIS :

-          Perte involontaire d’emploi

-          Mutation professionnelle

-          Reprise d’emploi

-          Premier emploi

-          RSA

-          Allocation aux adultes handicapés

-          Certains états de santé

-          Attribution d’un HLM

 

Il est cependant conseillé d’attendre le feu vert de votre courtier en prêt immobilier afin de déposer votre préavis.

La résiliation du bail par le propriétaire est, quant à elle, soumise à un délai de préavis de 6 mois.

Vous êtes locataire et hésitez encore à vous lancer dans un premier achat ? N’attendez plus, faites appel à votre courtier gratuit qui vous réalisera une étude de budget, et devenez propriétaire au prix de votre loyer.

 

Banque centrale européenne

14/01/2016
Banque Centrale Européenne

Qu'est-ce que la Banque Centrale Européenne ? 

La Banque Centrale Européenne ( BCE ), instituée le 1er Juin 1998, a son siège à Francfort, en Allemagne. 

Elle gère l'euro, la monnaie unique européenne, et veille à la stabilité des prix dans l'Union Européenne. Elle est au cœur del'Eurosystème, qui réunit toutes les banques centrales nationales des 28 états membres de l’Union Européenne.

Le président de la BCE est élu par les chefs d'états des gouvernements de la zone euro pour une durée de 8 ans. 


La mission de la BCE

-          Gérer les taux directeurs de la zone euro

-          Maintenir l’équilibre des taux de change

-          Garantir la surveillance des institutions et des marchés financiers, et des systèmes de paiement

-          Surveiller l’ évolution des prix et de l’inflation

-          Autoriser les banques centrales de la zone euro à émettre des billets libellés en euros

 

Organisation de la BCE

Le directoire assure la gestion quotidienne de la BCE.  Il est constitué de 6 membres dont le Président de la BCE, désignés par les chefs d’état des pays de la zone euro pour une durée de 8 ans.

Le conseil des gouverneurs définit les grandes orientations de la politique monétaire.  Il fixe les taux d’intérêt auxquels les banques empruntent des fonds auprès de leur banque centrale.  Il est constitué des 6 membres du Directoire ainsi que des gouverneurs des banques centrales de la zone euro.

Le conseil général contribue à la consultation et la coordination de la BCE et accompagne les nouveaux pays qui entrent dans la zone euro. Il est constitué du Président, du Vice-président et des gouverneurs des banques centrales de l’Union européenne.

 

La BCE est un organisme qui bénéficie d'un haut degrés d'indépendance vis à vis du pouvoir politique.

Bonne année 2016

04/01/2016
Meilleurs voeux 2016!









Credifimmo vous souhaite une merveilleuse année et se fera un plaisir de vous accompagner sur vos futurs projets 2016


N'hésitez pas et faites appel à un de nos courtiers gratuits sur Nantes et sur toute la France.

Les taux de crédit immobilier baissent

23/08/2011 Comme prévu, les taux de credit immobilier continuent à baisser. En effet, les taux des emprunts immobiliers se négocient sur des bases inférieures à 5% sur le long terme(durée supérieure à 20 ans). Cette baisse de taux de credit, conjuguée avec la baisse des prix de l'immobilier, crée un climat favorable pour devenir propriétaire de son logement.

Au vu des différents indices monétaires, cette baisse devrait se poursuivre tout au long de l'année 2009. La volonté du gouvernement, les nouveaux cadres fiscaux, les intérêts déductibles directement de la feuille d'impôt, le nouveau prêt à zéro pour cent, permettent à ce jour de négocier son prêt immobilier aux alentours de 3,2% (taux moyen). On retrouve donc un niveau équivalent à 2005, qui pourrait à terme relancer les prix de l'immobilier à la hausse.

Il est judicieux de se pencher sur l'acquisiton de son logement dès maintenant et ne pas attendre de futures baisses de taux. De cette manière, vous profiterez d'un taux de prêt immobilier interessant sans prendre le risque de perdre ce bénéfice par un prix de l'immobilier plus élevé.

Evolution des prêts immobiliers

23/08/2011 Après plusieurs mois de hausse des taux d’intérêts (+ 0,45%) entre Juillet et Aout 2008, les taux d’emprunt immobilier auprès des particuliers enregistrent une légère baisse depuis le début de Septembre 2008.

Cette détente des taux de crédit immobilier permet aux banques, dans un premier temps de reconstituer leur marge en ne répercutant pas instantanément cette baisse des taux d’intérêts.
En effet, suite aux hausses successives des taux depuis le début de l’année 2008, les banques ont souvent renié sur leur marge commerciale afin de distribuer du crédit.

Après cette période de reconstitution, elles devraient dans les semaines qui viennent répercuter cette baisse auprès des particuliers, désireux de réaliser un achat immobilier.

De plus, beaucoup d’organismes bancaires n’ont pas à ce jour réaliser leurs objectifs commerciaux er financiers. La distribution de crédit devrait en être facilitée dans une certaine mesure.

Toutefois, ne nous y trompons pas, les conditions d’obtention de crédit immobilier seront à l’avenir beaucoup plus difficiles. Les organismes financiers demanderont un taux d’endettement inferieur à 33%, et un apport suffisant pour financer les frais inhérent a l’acte d’achat immobilier comme les frais de notaire, les frais d’agence immobilière et les frais de garantie.
L’apport minimum devrait se situer aux alentours de 15 à 30 000€ ; capital qui sera difficile à obtenir, pour un jeune couple désireux de s’installer.

Cette exigence devrait ralentir la croissance immobilière et provoquera, il est probable, une légère baisse des prix

De plus, la perte des actifs bancaires liée au « SUBPRIMES » et l’exigence Européenne d’un minimum d’actif (20% du total des crédits distribués) amènera les banques à réviser leurs conditions d’octroi d’emprunt immobilier.

Afin de réaliser tout de même leurs objectifs, nous devrions continuer à bénéficier de taux attractifs dans la mesure où nous satisfaisons à leurs critères d’exigibilité (apport mini et taux d’endettement).

Au vu de ces différents éléments, les taux de crédit immobilier devraient continuer à baisser et permettre d’obtenir des taux se situant aux alentours de 4,80% sur 20 ans, 5,20% sur 25 ans et 5,50% sur 30 ans.

D’autres banques proposeront de nouveaux produits de financement immobilier en allongeant les durées de crédits immobiliers mais n’hésitant pas à augmenter les taux pour les situer à prés de 6,00% sur des durées supérieures à 30 ans puisqu’elles sont en situation de quasi monopole sur ce type de produit.